3 exercices plyométriques pour améliorer la vitesse




Exercices plyométriques pour améliorer la vitesse

Que vous souhaitiez améliorer votre vitesse, que vous soyez un athlète ou que vous souhaitiez simplement améliorer votre conditionnement général, il est essentiel d’intégrer la plyométrie dans votre programme d’entraînement hebdomadaire. Les exercices plyométriques impliquent des mouvements explosifs, tels que le sprint, la délimitation et le saut. Ils travaillent plusieurs muscles en même temps et aident à maximiser la production de force. Et ils peuvent sucer, à la fois littéralement et au figuré ! Si vous avez déjà fait de la plyométrie, vous savez à quelle vitesse l’énergie est tirée de votre corps, vous laissant sans souffle dans l’air et en comptant les secondes jusqu’à la fin de la séance d’entraînement. Mais on ne peut pas discuter de l’efficacité de la plyométrie pour faire de vous un athlète meilleur, plus conditionné et plus rapide !

3 exercices plyométriques pour améliorer votre vitesse :

  • Sprints emmailloté : Obtenez votre compagnon de gym pour cela. Enveloppez une bande de résistance (assurez-vous qu’elle est solide) autour du bas de la taille près des hanches et maintenez-la sur la partie restante de la bande (et ne lâchez pas à tout moment ou vous serez face – en quelques secondes). Une fois qu’il a une prise ferme, il s’enclenche aussi vite que possible sur une distance désignée, en se concentrant sur le maintien haut et la conduite de vos bras. Votre partenaire doit fournir suffisamment de résistance pour créer une tension et vous ralentir par rapport à un sprint typique. (Un bon point de départ : exécutez ces sprints 5-8 fois, tournant 5-15 verges et reposant une minute entre la série.)
  • Corde à sauter : C’est l’un des meilleurs exercices plyométriques pour améliorer la vitesse. Il peut vous aider à développer des pieds plus rapides et un meilleur conditionnement en quelques minutes à la fois. Travaillez pour rendre ce mouvement efficace et lisse ; vous ne devriez pas sauter très haut à moins que vous ne faites le double ou le triple sous (deux à trois tours de corde à chaque saut). (Un point de départ suggéré : sauter la corde pendant 30 secondes à la fois pendant 3-4 séries, reposant 1-2 minutes entre les séries. Au fur et à mesure que vous améliorez, vous pouvez construire le temps total de corde à sauter de 15-30 secondes.)
  • Sauts larges : Si vous avez déjà voulu un coup de pied dans l’exercice de fesses qui ne nécessite aucun équipement, alors il est temps de commencer à faire des sauts larges. Les sauts larges aident à améliorer la vitesse car vous devez exercer une force horizontale contre le sol. Ils nécessitent également une stabilisation et un contrôle pour absorber la force de votre corps lorsque vous atterrissez. Commencez avec vos pieds à la largeur des hanches et des genoux légèrement pliés. Descendez dans un quart de squats et déplacez vos bras en arrière comme si votre corps était un coup de feu. Puis bouger explosivement inclination, balancer vos bras. atterrir « doucement » sur les deux pieds avec un léger virage aux genoux. Vous pouvez varier la distance et le nombre de répétitions effectuées pour chaque session. (Un bon point de départ : effectuer 8-10 sauts larges pour environ 2-3 séries, reposant 1-2 minutes entre chaque série. Au fur et à mesure que vous avancez, travaillez à prolonger la distance totale parcourue.)
  • Article précédentComment construire une tonnelle ou une tonnelle de la porte de l’articleGarageNext maïs grillé Reicle