Bactéries dans les intestins — une cause de douleurs articulaires La

polyarthrite rhumatoïde est causée par la détérioration du cartilage, ce qui crée une inflammation et est une cause de douleurs articulaires. Bien que les chercheurs aient mis en doigt un certain nombre de facteurs de risque qui pourraient déclencher ce problème de santé, les causes directes ne sont toujours pas comprises.

Dans la recherche d’une cause précise, un groupe de scientifiques s’est concentré sur un bov potentiel qui n’a jamais été considéré jusqu’à présent. Ils ont cherché à déterminer si les bactéries qui vivent dans nos intestins pourraient être une cause de douleurs articulaires.

Un certain nombre d’études récentes ont jugé que la douleur articulaire peut être quelque chose causée par des bactéries dans les intestins. Ceux-ci peuvent également être une cause de la douleur associée à la polyarthrite rhumatoïde. En outre, les bactéries sont liées à des maladies qui changent le fonctionnement du système immunitaire, conduisant à d’autres inconvénients chroniques.

Bactéries dans les intestins — une cause de douleurs articulaires

Dans une étude réalisée en 2013, le Dr José Scher — rhumatologue à l’Université de New York — a constaté que les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde avaient plus de chances d’avoir dans leurs intestins une bactérie nommée prevotella copri que ceux qui ne souffraient pas de la maladie.

Dans une étude ultérieure de la même année, Scher a constaté que les personnes atteintes d’arthrite psoriasique présentaient des niveaux plus faibles de bactéries intestinales importantes.

Ces études s’inscrivent dans le cadre d’un effort des chercheurs du monde entier pour comprendre et expliquer le rôle que la flore intestinale (la masse des microbes vivant dans le tractus gastro-intestinal) joue sur la santé globale.

On croit que la flore intestinale se compose de plus de 1 000 espèces différentes de bactéries qui pèsent ensemble entre 500 grammes et 3 kilogrammes. Plus récemment, les scientifiques ont essayé de prouver que ces organismes ont beaucoup à voir avec la santé humaine. Certains déclenchent des maladies tandis que d’autres protègent le corps.

Vous devriez lire : Plantes médicinales pour traiter les douleurs articulaires

Influence des bactéries intestinales sur le système immunitaire

Veena Taneja — immunologiste à la Mayo Clinic, Rochester, Minnesota — confirme que « chaque étude est de plus en plus claire que ces microbes peuvent affecter le système immunitaire et contribuer à des maladies au-delà des intestins. Les douleurs articulaires ont été liées à des bactéries dans les intestins. »

Les scientifiques ont été surpris de constater que les bactéries intestinales influencent le système immunitaire dans une mesure beaucoup plus grande qu’on ne le pensait auparavant.

Au cours des dernières décennies, les cas de maladies auto-immunes ont augmenté. Notre mode de vie moderne et les changements qu’il a causés sur la flore intestinale kquote>

Voir aussi : Comment effectuer un nettoyage efficace de l’intestin

La bactérie prevotella copri peut être responsable de douleurs articulaires

Ces microbes influencent la santé des intestins, où les deux tiers des cellules immunitaires du corps sont situés. Pendant la digestion, le tractus gastro-intestinal doit faire face à un afflux de microbes étrangers qui viennent avec de la nourriture et des boissons.

Pour faire leur travail, les intestins ont développé un système immunitaire étendu qui s’étend aux organes au-delà des intestins. Les cellules immunitaires qui vivent dans les intestins ont la capacité d’activer les cellules inflammatoires dans tout le corps, y compris celles dans les articulations.

Selon l’expert José Scher, la bactérie prevotella copri peut provoquer une réaction immunitaire qui se propage plus tard à d’autres tissus. Cela provoque des douleurs dans les articulations. Une autre théorie est que les microbes bénéfiques sont déplacés, affaiblissant le système immunitaire.

Cette dernière théorie est l’une des plus appuyées, car une étude a révélé que les patients avec des niveaux élevés de prevotella copri ont des niveaux inférieurs de bactérie fragilis, qui est une bactérie bénéfique qui soutient le système immunitaire.

Les résultats de ces études ont donné lieu à de nouvelles études visant à créer des stratégies qui utilisent les bactéries comme traitement des maladies immunitaires.

Les experts de la santé recommandent déjà des probiotiques (bonnes bactéries) pour restaurer la flore intestinale. La prise de probiotiques peut traiter des problèmes de santé tels que l’acné, l’insomnie et d’autres problèmes qui ont été liés à la santé intestinale.

Probiotiques et prébiotiques : les 15 variantes les plus utiles

Probiotiques et prébiotiques — les noms s’apparentent, mais qu’est-ce que ces deux termes représentent vraiment et de quelle manière aient-ils le corps ? . »