Comment jeter un toit du garage

Comment jeter un toit du garage

Un garage devrait garder la voiture propre et sèche, mais il ne sert rien si le toit du garage fuit. Vous pouvez résoudre le problème vous-même avec un voyage au magasin d’articles ménagers et une quantité modérée de travail. Pose de carreaux sur le toit d’un garage n’est pas une tâche difficile. Si vous n’avez pas peur des hauteurs, cela peut être un clin d’œil.

Étape 1 : Estimation du travail

Vous devez savoir combien de tuiles acheter. Déterminez d’abord la superficie de votre toit en multipliant la largeur par la longueur de chaque côté. Les bardeaux sont estimés à partir de la place, qui est de 100 pieds carrés. Une douzaine ou plus de faisceaux forment un carré, en fonction de la texture et de la qualité du matériau. En outre, planifier le travail dans une journée sans prévision de pluie.

Étape 2 : Sécurité

La sécurité est d’une importance primordiale dans tout travail de bricolage. Portez des gants chaque fois que vous manipulez les carreaux et portez des lunettes de sécurité tout en utilisant un marteau. Les escaliers doivent toujours être sur une surface plane et dépasser d’un mètre au-dessus de la ligne de toit afin que vous puissiez les monter et les descendre en toute sécurité. Soyez prudent lorsque vous travaillez près des bords du toit. Portez des chaussures à semelles en caoutchouc et un pantalon long pour protéger vos genoux. Les genouillères sont encore meilleures. Veillez à ne pas laisser tomber des objets lourds du toit. D’autres peuvent se tenir debout ou marcher en dessous.

Étape 3 : Enlèvement des bardeaux anciens

Votre première tâche sera d’enlever les vieilles tuiles et d’inspecter la terrasse. Utilisez un grattoir à bardeaux en commençant par le bord inférieur du toit et en travaillant. Laissez le vieux feutre, si possible, mais vous pouvez rattraper les zones où il est endommagé. Après avoir enlevé l’ancien revêtement, utilisez un nouveau feutre pour recouvrir toutes les zones où le bois est visible. Fais-le avec des clous en plastique avec bouchon rond.

Étape 4 : Installation de nouveaux bardeaux

Utilisez le couvercle de rouleau comme un bord le long de la gouttière inférieure du garage. Cela sert à couvrir le toit du garage sous les encoches de la première couche de bardeaux. Placez les nouvelles tuiles rangée par rangée, en les fixant avec des clous de toiture galvanisés sur la moitié supérieure de chacun. Utilisez un clou à chaque extrémité du bardeaux et un au centre. La moitié inférieure rainurée de chaque bardeau chevauche celle ci-dessous. Assurez-vous d’éloigner les encoches de sorte qu’elles ne soient pas alignées d’une tuile à celle ci-dessous. Continuez autour du toit une rangée à la fois de bas en haut.

Étape 5 : Achèvement du travail

Utilisez des lueurs métalliques autour des évents ou des cheminées qui pourraient faire saillie à travers le toit du garage. Si nécessaire, ajouter du ciment pour sceller les bords du clignotant. Au sommet du toit, la direction des bardeaux change. Coupez-les à des tiers et chevauchez-les le long de la crête. L’ayant couvert vous-même, vous serez plus fier que jamais de votre nouveau toit de garage.