Connectez-vous à votre moi intérieur et combattez le vide émotionnel

Il y a peu de conditions qui sont si paralysantes que vivre avec le vide émotionnel. Un « vide » se réfère généralement à l’absence de quelque chose, mais dans les dimensions psychologiques, cela signifie souffrance, inconfort et grande tristesse.

Le vide émotionnel est quelque chose habituellement décrit en relation avec des problèmes relationnels, mais va bien au-delà de cela. Les frustrations personnelles, la douleur d’une enfance difficile, l’échec ou même le stress et l’anxiété peuvent conduire à cette condition. C’est l’insatisfaction émotionnelle qui vous déconnecte complètement de votre « moi » intérieur.

Aujourd’hui, nous voulons vous parler de cinq façons de lutter contre ce problème. Plus vous embrassez qui vous êtes vraiment, plus il sera facile de guérir votre vide émotionnel.

Nous vous encourageons à les utiliser. Ça vaut le coup de ton temps.

1. N’ayez plus peur de la solitude

Un vide émotionnel a beaucoup à voir avec les sentiments de solitude. Dans la plupart des cas, c’est ce qui fait le plus mal aux gens : ils se sentent seuls, mal compris et même hors de leur place.

Nous vous suggérons de lire : Comment faire face à la perte et les problèmes avec ceux qui se tiennent à proximité

Voici quelques exemples du lien étroit entre solitude et vide émotionnel :

  • Vous êtes dans une relation, mais votre partenaire vous donne un sentiment profond de solitude, d’incompréhension et de malheur.
  • Vous avez l’impression que vous ne recevez aucun soutien de la part des gens autour de vous.
  • Vous n’avez jamais eu de lien fort et heureux avec vos parents ou les membres de votre famille.

Toute cette dynamique personnelle peut confirmer que vous soyez mécontent et solitaire, combinée à un sentiment d’être perdu.

  • Une façon de guérir cette douleur, cependant, est de retrouver le contact avec votre « moi » intérieur.
  • Comprenez que vous êtes l’amour de votre vie et que votre meilleure entreprise doit toujours être vous-même. Personne ne mérite plus le respect, l’attention, les soins infirmiers et l’affection qui existent dans votre propre cœur.
  • Réalisez que si vous n’apprenez pas à profiter de la solitude, vous chercherez ce qui est pris dans les autres.

2. Libérez ce qui vous blesse et guérissez votre vide émotionnel

  • Nous le répéterons : un « vide » émotionnel n’est pas l’absence de tout. C’ est une blessure qui n’a pas guéri, un poids qui t’étouffe, une cicatrice qui brûle.
  • Réalisez que vous ne manquez pas quelque chose que vous n’avez pas déjà. Vous êtes une personne complète qui dispose de tout l’équipement nécessaire pour lutter pour votre prospérité.
  • La seule chose dont vous avez besoin est d’apprendre à mieux interconnecter avec vous-même, et pour y parvenir, vous devez apprendre à n’aime pas avec vous-même (vos incertitudes, peurs, obsessionnels…).

Lire aussi : Quatre différences entre le chagrin et la dépression

Lorsque vous vous connectez avec ces parties plus sombres de votre « moi » intérieur, ce sera la première étape. Lâchez ce qui vous blesse et ce qui constitue votre vide émotionnel.

3. Éteindre le bruit mental

Votre « moi » intérieur est entouré d’un bruit mental compact et complexe qui vous empêche d’être libre. Votre liberté et votre véritable essence sont enflées.

  • Ce bruit mental se compose de « je ne peux pas » et « je n’oserais jamais » ou « si je le fais, je décevrai beaucoup »
  • Éteignez le son persistant du marais et des épines en vous. Devenez votre propre priorité et retrouvez votre liberté, remplissez-vous d’estime de soiet apportez lumière et sécurité dans ce vide émotionnel.

4. Personne n’a besoin de planter des fleurs pour votre âme

Nous passons la moitié de notre vie à attendre que quelqu’un remplisse notre vide. Nous voulons que quelqu’un apporte des fleurs à notre âme et nous prenne en main pour nous conduire vers le bonheur et l’épanouissement.

Cette image romantique est inadéquate et même malsaine. Personne n’est tenu de vous faire sentir épanouie ou de vous sauver de vous-même. C’ est toi qui dois sauver et prendre soin de toi.

Lire aussi : Surmonter le syndrome de Wendy : La nécessité de rendre les autres heureux

La meilleure chose que vous pouvez faire est de construire votre propre bonheur chaque jour de votre vie. Plantez un jardin dans votre âme et devenez la personne que vous voulez être. C’ est exactement comme ça que vous évitez le vide émotionnel.

5. Prenez soin de votre bien-être physique pour contrer le vide émotionnel

Vous savez déjà que vous devez prendre soin de vos pensées et de votre attitude. Un état d’esprit positif, réaliste et courageux est la meilleure stratégie pour guérir un vide émotionnel.

En plus de prendre soin de votre esprit, cependant, vous devez également prendre soin de votre santé, de votre corps et de votre cœur. Notez ces conseils simples :

  • Dormez au moins huit heures par jour.
  • Suivez le même horaire pour la nourriture et le repos.
  • Buvez beaucoup de liquides.
  • Allez faire une promenade de 30 minutes tous les jours.
  • Pratiquez les techniques de relaxation, le yoga ou la randonnée.
  • Mangez des fruits et légumes.
  • Commencez la journée avec un verre d’eau chaude avec du jus de citron.
  • Toujours manger un bon petit déjeuner.
  • Mangez de petites portions divisées v hier ou inquiet pour l’avenir. En ce moment, la seule chose qui existe est.

    7 émotions toxiques qui vous empêchent d’être heureux

    Quels sont les sentiments vraiment toxiques et comment nous affectent-ils ? Nous examinons les émotions qui affectent votre capacité à mener une vie heureuse et saine. . »